Tirage des 32 cartes : toutes les méthodes expliquées

Introduction

Pour prédire avec fiabilité l’avenir de toutes les personnes qui font appel à leurs services, les cartomanciens utilisent divers jeux de cartes tels que celui de 32 cartes. Pour effectuer ce tirage, ils peuvent en fonction de leur expérience et de leurs attentes opter pour diverses méthodes de tirage. Bien qu’elles présentent des caractéristiques différentes, chacune de ces méthodes permet d’en savoir plus sur l’avenir professionnel, sentimental ou financier. Voici des informations fiables et détaillées sur les différentes méthodes de tirage auxquelles l’on peut avoir recours durant la lecture du jeu de 32 cartes.

Tirage gratuit des 32 cartes

3 tirages expliqués

Dans cette partie, nous allons vous expliquer le principe du tirage astrologique, du tirage des prénoms et enfin du tirage en croix. Ensuite, vous trouverez une méthode de tirage plus simple à faire vous-même avec un jeu de 32 cartes.

Le tirage astrologique

Composé de douze ou treize cartes puisque la dernière carte représente celle du résumé de jeu, le tirage astrologique s’effectue très aisément. Pour le faire, il suffit en effet d’installer les cartes en cercle à l’instar de celle de la roue du zodiaque. Certains cartomanciens procèdent aussi à l’installation des cartes de ce tirage en les plaçant à l’horizontale. Ces cartes sont placées comme suit :

  • six en bas ;
  • six en haut ;
  • et la treizième est placée en bas de la deuxième ligne.

La première carte de ce tirage donne des informations sur l’état ou la situation actuelle du consultant. La seconde est en relation avec son activité et la façon dont il gagne et dépense ses revenus. De même, pendant que la troisième carte a un lien avec ses collaborateurs, ses déplacements ou ses actions, la quatrième symbolise, son héritage, sa famille, son éducation ou la finalité de l’un de ses projets. La sixième carte a un rapport avec la manière de vivre tandis que la septième correspond aux relations que l’on a avec son partenaire.

La huitième carte a quant à elle un lien avec les changements, les opportunités et tout ce qui a trait à l’inconscient. La neuvième carte de ce tirage représente les voyages, les déplacements et les différents types de démarches. La dixième carte correspond par ailleurs au travail, aux ambitions ou aux relations de travail avec les supérieurs tandis que la onzième a un lien avec les relations amicales. La douzième permet en outre d’en savoir plus sur la manière de se ressourcer du consultant. La dernière carte qui est celle du résumé effectue la synthèse de toutes les informations précédemment obtenues.

Le tirage du prénom

Considéré comme la plus simple méthode de tirage de cartes, le tirage du prénom s’effectue grâce à la réalisation du décompte du nombre de lettres qui constituent le prénom du consultant. Le tirage des cartes s’effectue ensuite en fonction du nombre obtenu. Cette méthode est la plus indiquée lorsqu’on souhaite cerner de manière fiable la personnalité du consultant. Il permet notamment de mettre en exergue ses différents manques et ses multiples atouts. Si vous souhaitez en savoir plus sur les différents traits de personnalité de votre partenaire alors, optez pour cette méthode.

Le tirage en croix

Pour effectuer le tirage en croix, il faut dans un premier temps mettre la première carte du tirage sur le côté gauche. Cette dernière représente notamment l’état d’esprit et la situation du consultant lors du tirage. Cette carte permet donc d’en savoir plus sur sa situation actuelle. La deuxième carte doit ensuite être placée à l’opposé de la première, sur le côté droit. Cette carte permet de mettre en exergue les relations du consultant avec ses collaborateurs, le monde extérieur, les supérieurs ou les proches. Elle offre aussi la possibilité au consultant d’en savoir plus sur la manière dont il est perçu par son entourage.

La troisième carte qui doit être placée en haut des deux premières représente quant à elle les ambitions, les rêves, les désirs, les besoins ou les pensées de la personne qui consulte. Certains cartomanciens perçoivent aussi en cette carte les différents moyens nécessaires à l’atteinte des objectifs du consultant. La quatrième carte qui se place quant à elle en bas des deux premières a un rapport avec la situation professionnelle et la situation matérielle. Elle fait également ressortir les repères, les acquis ainsi que le monde matériel du consultant.

Puisqu’elle permet d’obtenir des réponses aux préoccupations du consultant, cette carte est parfois considérée comme la finalité du tirage. Comme l’indique son nom, la carte de synthèse permet de réaliser le résumé du tirage. Étant donné que chaque carte du tirage est dotée d’une valeur numérique, il faut additionner toutes les cartes pour obtenir un nombre duquel sera ensuite déduit le nombre de cartes du jeu utilisé. Cela fait, il faut ensuite chercher la carte qui porte ce nombre dans le jeu. La carte trouvée est la carte de synthèse et elle devra être posée au milieu du jeu.

Une méthode simple à faire soi-même

Voici une méthode simple, que vous pouvez arriver a bien connaitre en une seule soirée, à condition de faire une série d’exercices…
Cette méthode sera, pour vous, la première étape importante. Que vous ayez déja appris par cœur les significations divinatoires des diverses cartes ou non, elle va représenter le véritable début de votre initiation à l’art de tirer les cartes.

Comment s’y prendre ?

Après avoir pris des dispositions pour ne pas être dérangé, isolez-vous et, les yeux fermés, dans un état de relaxation, c’est à dire sans penser a rien, « chauffez » le jeu des 32 cartes au creux de la main gauche. Puis…

Étape 1

Tout en pensant très fortement a la question que vous posez, qu’elle concerne une personne déterminée ou une affaire quelconque dont vous voudriez connaitre l’issue, vous BATTEZ LES CARTES (exactement comme si vous vous en serviez dans le cadre d’un jeu) et coupez (autrement dit, vous les divisez en deux tas, au hasard, la face illustrée des cartes tournée vers la table.

Étape 2

Sans vous préoccuper du tas de cartes que vous avez enlevé, continuez a vous concentrer sur la question posée, puis retirez, toujours au hasard, l’une après l’autre, 7 cartes parmi celles restées en place après la coupe.

Étape 3

Disposez les 7 cartes ainsi tirées, dans l’ordre comme indiqué ci-après:

Position trois: souligne les influences déterminantes exercées sur l'objet de la question
Position un: se rapporte à la personne qui pose la question et elle laisse deviner ce qui joue en sa faveur Position deux: fait allusion aux circonstances relatives à la question
Position quatre: fournit la réponse à la question Position cinq: précision complémentaire à la réponse faite directement par la quatrième carte Position six: précision complémentaire à la réponse faite directement par la quatrième carte Position sept: précision complémentaire à la réponse faite directement par la quatrième carte

 

A ne pas oublier

Retenez bien, une fois pour toutes, les règles d’interprétation de cette méthode:

– la première carte tirée (placée au centre gauche) se rapporte a la personne qui pose la question et elle laisse deviner ce qui joue en sa faveur.
– la deuxième carte tirée (placée au centre droit) fait allusion aux circonstances relatives a la question.
– la troisième carte tirée (placée en-haut) souligne les influences déterminantes exercées sur l’objet de la question.
– la quatrième carte tirée (la première a gauche, en bas) fournit la réponse a la question.
– les cinquième, sixième et septième cartes donnent des précisions complémentaires a la réponse faite directement par la quatrième carte.

Pour que votre tache soit plus aisée, laissons la « partie théorique » pour passer immédiatement a la « partie pratique ».

Exemple d’un tirage/réponse à une seule question

Imaginons qu’une femme se tourmente pour son mari malade et qu’elle fasse appel a la méthode « Réponse a une seule question ». Elle tire dans l’ordre les cartes:

1. Neuf de Pique
2. Neuf de Carreau
3. As de Cœur
4. As de Carreau
5. Dix de Carreau
6. Sept de Cœur
7. Dix de Cœur

Carte en troisième position - Tirage de l'as de coeur
Carte en première position - Tirage du neuf de pique Carte en deuxième position - Tirage du neuf de carreau
Carte en quatrième position - Tirage de l'as de carreau Carte en cinquième position - Tirage du dix de carreau Carte en sixième position - Tirage du sept de coeur Carte en septième position - Tirage du dix de coeur

 

Elle ne doit formuler qu une seule question, qui soit la plus précise possible:
Mon mari va-t-il guérir ?
L’ interprétation peut commencer…

Interprétation

Avant d’avoir a réfléchir sur la signification a retenir pour chacune des lames, on peut obtenir une vague indication de la nature de la réponse en examinant les sept cartes dans leur ensemble. Dans ce cas précis, on est frappé par la prédominance de la couleur rouge (six sur sept des cartes sont, soit des Cœur, soit des Carreau), ce qui constitue un bon présage, car le rouge est le symbole du bonheur.

II y a lieu, en plus, de présumer une réponse encourageante en raison du fait que la carte qui se trouve en quatrième position (réponse directe) est un As, lame toujours positive, bénéfique, quelle que soit la famille a laquelle elle appartient.

En somme, à première vue, toute inquiétude semble dénuée de fondement. Mais il ne faut jamais se contenter d’une impression. Seule, l’interrogation successive des 7 cartes tirées peut garantir une réponse vraiment exhaustive.

Carte en première position

Nous le savons, la carte en première position joue en faveur de la personne qui pose la question; autrement dit, elle est automatiquement bénéfique. Voila pourquoi, tout en pouvant signifier la perte d’une personne, le Neuf de Pique, par sa position même et grâce au voisinage de cartes bénéfiques (les rouges), nous pousse a retenir la moins néfaste de ces diverses significations: « difficulté quelconque pouvant être éliminée » (ou encore « un obstacle important qu’on peut cependant surmonter », ce qui revient finalement au même).

Carte en deuxième position

La carte en deuxième position parle des circonstances relatives a l’objet de la question. S’agissant d’un Neuf de Carreau, on recherche celle de ses significations qui parait le mieux s’adapter a son cas (maladie du conjoint), et la logique suggère qu’on retienne:  » une période défavorable « 

Carte en troisième position

Rappelons-le, la carte arrivée en troisième position révèle les influences qui régissent l’objet de la question. Or, l’As de Cœur est synonyme de bonheur, de réussite, etc. C’est aussi la carte qui symbolise le foyer de la personne qui consulte, autant de raisons pour déduire que les influences exercées sur le malade sont bénéfiques.

Carte en quatrième position

Comme vous le savez, la carte placée en quatrième position exprime la réponse directe. L’As de Carreau (en rapport avec les activités professionnelles de la personne qui pose la question ou de son conjoint) étant bénéfique, on va supposer que cette lame signifie, ici, que le mari de la consultante peut (rapidement) reprendre son travail.

Cartes en cinquième, sixième et septième position

Les trois dernières cartes tirées donnent des précisions complémentaires qui permettent de mieux connaitre le sens a donner a la réponse fondamentale de la carte se trouvant en quatrième position.

Parmi les diverses significations du Dix de Carreau, (en cinquième position), celle qui annonce « un concours de circonstances propice pour entreprendre du nouveau, sur le plan professionnel » semble le mieux convenir ici…

En sixième position, le Sept de Cœur annonce un changement mineur dans le contexte familial : après son rétablissement, le mari de la consultante peut passer plus (ou moins) de temps a la maison que par le passe, en raison de son travail (le Sept de Cœur se trouvant dans le voisinage immédiat du Dix de Carreau, qui annonce un nouveau départ professionnel, un lien étroit entre les deux messages est a présumer).

Enfin, le Dix de Cœur, en septième position, confirme les messages positifs de l’ensemble des autres cartes. Ne fait-il pas état de « succès inattendu », « grand plaisir », etc…

Interprétation définitive

A la lumière de la lecture respective de chacune des sept cartes tirées, il devient possible de formuler une interprétation définitive et détaillée.

La prédiction communiquée a la consultante peut être la suivante:
– Les cartes que vous avez tirées autorisent l’optimisme. Même si, dans l’immédiat, la situation parait alarmante, tout va rentrer dans l’ordre. Selon les cartes, l’état de votre mari doit s’améliorer rapidement, d’une manière imprévue. L’As de Carreau montre que votre mari va reprendre bientôt ses activités professionnelles, mais il n’est pas exclus qu’une modification se produise dans son travail. Ceci peut impliquer un petit changement au foyer: il vous consacrera, peut-être, plus ou moins de temps que par le passé. Quoi qu’il en soit, le bonheur et la joie vont revenir, d’après les cartes…

Conseil :

Pour apprendre plus facilement et plus rapidement la méthode, vous pourrez :

  • dessiner sur une feuille de papier l’emplacement des sept cartes ;
  • inscrire dans chaque case un mot pouvant vous rappeler le rôle spécifique de la carte (case 1 : favorable; case 2 : circonstances; case 3: influences; case 4: réponse; cases 5, 6 et 7 : détails) ;
  • placer les cartes tirées dans les cases ainsi « préfabriquées » et vous exercer jusqu’a connaitre par cœur leurs attributions respectives.
Follow and like us:

Laisser un commentaire