La runologie : Fonctionnement et spécificités

La runologie

Dans les mythes des anciennes civilisations du nord de l’Europe, le dieu Odin se suicida après avoir ouvert l’un de ses yeux . La technique utilisée par ce dernier au cours de ce suicide est sa suspension par le cou avec une corde à un arbre.

Cet arbre était qualifié d’arbre des neuf mondes. C’est un arbre qui est également connu sous l’appellation de frêne Yggdrasil, pendant un moment de neuf jours fermes. La mise en oeuvre d’une telle obole par cette divinité est considérée comme un présent qu’il a donné à la terre ou à l’univers.

Ce présent est vu de nos jours comme les runes. Les runes constituent la source ou même l’origine de la magie, mais aussi de toutes les autres dormes de divination pour les peuples vivants au nord de l’Europe.

Quelles sont les spécificités des runes? Comment procède-t-on au cours de leur consultation?

Les spécificités des runes

Les runes se présentent sous l’aspect ou la forme de petites plaquettes. Elles sont habituellement en pierre. Nous remarquons également la présence d’autres matériaux. Ainsi, on a :

  • Les runes en bois ;
  • Les runes en écorce.

Les runes en parchemin c’est-à-dire une peau de mouton ou de chèvre qui aurait fait l’objet de traitement.

L’ensemble des signes graphiques qui servent aux opérations visant à transcrire la langue des runes est composé :

  • De vingt-quatre caractères ;
  • Et une rune blanche.

La rune blanche est aussi connue sous l’appellation de Futhark. En ce qui concerne les caractères, ils portent la dénomination de glyphes. Les glyphes sont des signes d’une ancienne écriture des civilisations maya ou chinoise. Chaque caractère se traduit comme la représentation d’une constellation chez les habitants de la Scandinavie.

L’invention des runes constitue une oeuvre des peuples de la Germanie et de la Scandinavie.

Ils ont obtenu un tel résultat au moyen d’un mélange judicieux entre une multitude d’alphabets. Ces alphabets sont par exemple le latin, le Méditerranéen et l’alpin.

À la suite de tous ces alphabets, il est possible d’y ajouter celui des peuples de la Phénicie. La venue au monde des runes daterait de la période de la préhistoire.

La réalisation de la consultation

Les runes sont contenues d’un petit sac d’où elles sont tirées. C’est un petit sac qui peut être en cuir ou en tissu. Elles font après l’objet d’une disposition sur un autel c’est-à-dire une table de pierre destinée dans la période antique à la réception des offrandes et à la célébration des sacrifices à la divinité. Celles-ci peuvent donner des informations ou des données sur l’avenir ou le futur de la personne consultante selon les positions qui se présentent comme suit :

  • À l’endroit : c’est le côté qui est présenté à la vue ;
  • Renverser : c’est-à-dire le côté incliné vers l’arrière.

En définitive, les runes constituent une forme de divination très prisée des peuples du nord. Ces derniers continuent de nos jours de pratiquer cette forme de divination

Follow and like us:

Leave a Reply