Comment débuter dans l’ésotérisme ?

Par définition, l’ésotérisme désigne un ensemble d’enseignements de disciplines secrètes et cachées, ainsi que de pratiques spirituelles destinées aux initiés. Si vous ressentez la peur de vous lancer ou si vous craignez de vous tromper, ne vous inquiétez pas. D’autres débutants redoutent aussi de perdre le contrôle et d’attirer à eux des énergies négatives. Afin de vous aider donc à vous y engager sans inquiétudes, nous vous donnons ici les notions de base à retenir pour débuter.

Connaitre sa spiritualité

Si vous souhaitez vous lancer dans la voyance, l’astrologie ou la médiumnité, sachez avant tout que votre spiritualité demeure la base. Pour toute pratique ésotérique, vous devez donc accorder une grande attention au spirituel et déterminer vos principales attentes. Grâce à une spiritualité bien définie, vous permettrez à votre esprit rationnel de se reposer et de tenir bon tout au long des pratiques. C’est une notion essentielle pour construire votre identité spirituelle et trouver les recettes qui vous conviennent. Sur le blog Ophis Phosphoros par exemple, l’étude de sa spiritualité demeure la règle de base pour l’apprentissage des pratiques occultes et de la médiumnité. Vous y lirez donc des articles complets sur les mondes invisibles et les pratiques ésotériques.

Connaitre sa spiritualité vous garantit aussi de multiples autres avantages. Entre autres, voici quelques raisons essentielles de ne pas négliger cette étape :

  • Une bonne spiritualité permet d’aborder plus sereinement les pratiques ésotériques, surtout celles liées à des religions ;
  • Une spiritualité bien développée permet d’aider son entourage à comprendre les démarches ésotériques ;
  • Une spiritualité définie permet de construire une démarche mentale solide pour affronter les épreuves ;
  • La spiritualité permet enfin de trouver des réponses aux questions posées (notamment par rapport à l’approche des diverses religions).

Apprendre à méditer

Pour débuter dans l’ésotérisme, vous devez aussi apprendre à méditer. C’est une excellente manière de permettre à votre esprit de prendre le dessus sur votre corps et les énergies. Avec la méditation, vous noterez très vite un changement dans les ondes cérébrales de votre cerveau et vous activerez les zones souvent inactives. C’est également un exercice qui vous aidera à vous relaxer et à apaiser vos pensées afin d’entrer plus sereinement dans l’ésotérisme. Mais avant de commencer, prenez le temps de purifier le lieu où se déroulera la médiation pour éviter d’absorber les énergies négatives qui pourraient s’y cacher. L’idéal reste aussi de trouver un endroit calme pour ne pas être dérangé. Votre méditation peut s’articuler autour des prayanamas ou se baser sur la purification de votre aura. Ensuite, vous pourrez entamer le travail de vos chakras.

Maitriser les différents corps subtils de l’ésotérisme

Lorsque vous souhaitez vous engager dans les pratiques ésotériques et y réussir, vous devez prendre le temps d’acquérir toutes les notions essentielles. En ayant une parfaite connaissance du domaine, vous rencontrerez moins de difficultés et vous en tirerez des énergies positives. Nous vous recommandons à cette étape d’étudier les différents corps subtils. Vous en trouverez sept, mais ils demeurent des définitions arbitraires et personnelles, sans des limites claires. Les voici :

  • Le corps physique : c’est vous-même (votre corps composé de tous vos membres) ;
  • Le corps astral : c’est le siège des énergies denses telles que l’émotion, l’instinct animal, etc. ;
  • Le corps mental : il s’agit de la réflexion et de la pensée. Elles prennent le pas sur l’émotion et représentent le siège de la construction psychique ;
  • Le corps causal : c’est le siège de la spiritualité pure. Il se développe avec la constitution d’une foi personnelle et n’est soumis à aucun autre destin ;
  • Le corps bouddhique : c’est le corps de la transcendance, du dépassement des dettes. Il se révèle comme une sorte d’illumination et vous rend maître de vous-même ;
  • Le corps atmique : c’est le cadre qui permet d’accueillir les forces divines et de les transmettre au monde physique.

Savoir se protéger des attaques

Avant de vous lancer dans l’ésotérisme, vous devez aussi savoir que c’est un monde dans lequel vous pourrez vous perdre facilement. C’est pour cette raison que vous devez bien vous préparer avant d’effectuer vos débuts. Parmi les risques liés à la pratique, les attaques occultes ne sont pas à négliger. Même si les véritables attaques restent très rares, vous devez quand même vous y préparer. À cet effet, retenez que la meilleure manière de vous défendre est de vous servir de vous-même. De façon plus explicite, la protection idéale réside dans votre connaissance de vous-même, dans votre capacité à vous écouter, dans votre volonté et dans l’équilibre de votre vie. Avant donc de débuter dans l’ésotérisme, étudiez-vous et développer une certaine vigilance mentale et émotionnelle.

Une fois ces différentes notions assimilées, vous avez réalisé le plus gros travail. Maintenant, vous pouvez vous lancer dans l’ésotérisme en vous basant sur vos forces personnelles. Et surtout, si vous avez peur, ou que vous paniquez, prenez une pause, respirez, puis reprenez plus doucement.

Laisser un commentaire