Quelles sont les différentes formes de voyance pratiquées à travers le monde ?

Vous non plus, après avoir mangé dans un restaurant chinois, vous ne résistez pas à l’envie de craquer un biscuit de la chance, pour y lire ce que l’avenir est censé vous réserver ? Certains lisent carrément les quelques mots écrits sur ce petit bout de papier avant même d’avoir gouté au biscuit ! Partout dans le monde, les différentes cultures ont développé leurs propres croyances, et leurs propres méthodes de divinations. C’est en effet un comportement partagé par quasi tous les humains que de vouloir savoir ce l’avenir nous réserve.

Que vous soyez convaincus ou non de l’efficacité de ces techniques de divination, il est indéniable que la voyance constitue une part importante de la culture de nombreux pays. Il peut donc être bon de s’y intéresser, ne serait-ce que pour en apprendre un peu plus sur les civilisations qui ont façonné le monde. Alors, que vous soyez déjà ouvert à la divination et aux porte-bonheurs ou simplement un sceptique un peu curieux, laissez-nous vous expliquer quelques-unes de ces techniques de voyance. Vous pourrez sans doute ainsi vous forger un avis plus pertinent.

Voyance hongkongaise : Le kau cim

Le bruit des bambous de Hong Kong fait sans doute écho à l’une des plus anciennes formes connues de divination : le kau cim. Il s’agit d’une pratique d’origine chinoise particulièrement réputée dans le temple de Wong Tai Sin (un des temples les plus connus pour l’efficacité de ses techniques de voyance.

Le kau cim est en réalité redoutablement simple à mettre en place. Il suffit de secouer un seau rempli de petits morceaux de bambou plats, chacun portant un chiffre, jusqu’à ce que l’un d’eux tombe du seau. Les moines décryptent ensuite le sens en se basant sur d’anciens livres, notamment de poésie et de numérologie comme par exemple le célèbre livre chinois des transmutations.

Voyance européenne : la lecture dans les boules de cristal

Lorsque nous pensons à la voyance, il est difficile de passer à côté de la lecture dans les boules de cristal. Au milieu d’une tente sombre éclairée par quelques bougies seulement, voir une telle boule trôner au milieu d’une table recouverte d’une nappe et une voyante étrange s’agiter autour crée toujours une atmosphère propice aux mystères et au surnaturel.

Lorsque nous cherchons un peu, nous découvrons vite que ce type de voyance date en réalité des anciens druides celtes qui, il y a plusieurs millénaires déjà, utilisaient le reflet de surfaces planes pour y discerner leur avenir. Plus tard, la lecture dans les boules de cristal fut stigmatisée par l’Église catholique qui vit là, une pratique interdite.

Cela n’empêcha toutefois pas les souverains des cours européennes de la pratiquer. L’exemple le plus connu étant sans doute celui de la reine Victoria et son fameux voyant attitré. Bref, de nos jours, ce type de divination est encore l’un des plus populaires et aussi l’un des plus emblématiques des traditions ésotériques du passé. Le sujet est en réalité assez vaste. Si vous êtes curieux, voici un lien qui vous permettra d’en apprendre plus sur les boules de cristal.

Voyance indienne : Le jyotish

En Inde, les étoiles nous disent tout : le passé, le présent et l’avenir. Aussi connu sous le nom d’astrologie védique, on pense que cette science nous permet de comprendre énormément de choses sur notre monde en fonction du positionnement précis des étoiles et des planètes. Pendant des milliers d’années, les Indiens se sont référés à cette « science de la lumière », mais également à des cartes stellaires détaillées pour percer les secrets de la vie, découvrir les futurs traits de personnalité des nouveau-nés et même aider les seigneurs à prendre des décisions.

Voyance roumaine : Le tarot gitan

Il n’y a pas de meilleur endroit où vous rendre que la Roumanie si vous voulez un tirage des cartes du Tarot efficient. Partie intégrante de leur culture depuis des siècles, cette méthode de divination est tellement ancrée dans le tissu du pays que le gouvernement a officiellement reconnu le tarot comme faisant partie du patrimoine national. Laissez donc une chance à ces cartes !

Ornées d’images porte-bonheurs symboliques faisant allusion aux tenants et aux aboutissants les plus profonds de la vie, elles pourraient bien vous en apprendre plus sur vous-même que vous ne le pensez. En les accompagnant des commentaires pertinents d’une voyante locale, vous comprendrez pourquoi cette méthode de divination est une des plus populaires au monde. Si le sujet vous intéresse, voici justement un article que nous avons récemment rédigé sur le tarot.

Voyance grecque : La lecture dans la paume de main

La chiromancie est un terme désignant toute technique de divination basée sur la lecture des lignes de la main. Qui sait, peut-être que votre avenir est-il déjà entre vos mains ? Des historiens ont conclu que cette méthode de voyance remonte à l’époque de la Grèce antique. Il y était dit que chaque partie des paumes et des doigts était reliée à un dieu bien particulier, et que le dessin fait par les lignes de nos mains raconte l’histoire de nos destins. Les individus aussi illustres que Pythagore, Hippocrate et Jules César eurent aussi recours à la chiromancie.

Voyance turque : La lecture dans le marc de café

En Turquie, vous pouvez découvrir votre avenir au plus profond de votre tasse, gorgée après gorgée. Attentions toutefois : le café turc traditionnel n’est pas une sinécure ! Servi court, fort, et aux arômes puissants, il ne plaira sans doute pas à tout le monde. Une fois arrivé à la fin de votre tasse, il reste au fond un peu de café mal filtré. C’est cela qu’on appelle le marc.

À l’aide d’une petite soucoupe et de quelques petits mouvements savants, il est possible de créer d’étranges formes dedans. Une voyante ou tout expert en divination peut alors commencer la lecture. Il s’agit pour cette personne de naviguer dans votre tasse comme on navigue dans un labyrinthe pour découvrir les symboles cachés dans les sombres formes laissées au fond de la tasse. Pour creuser le sujet, voici quelques explications sur la cafédomancie.

Voyance singapourienne : L’astrologie par les perroquets

Un perroquet criard porte-bonheur pourrait-il détenir la clé de votre avenir ? En tout cas, c’est ce que les habitants de Singapour pensent. Cette tradition d’origine tamoule s’est répandue jusqu’à Singapour, en passant par le sud de l’Inde. Dans ces régions du monde, il n’est pas inhabituel de voir les voyantes et autres diseuses de bonne aventure équipées non seulement d’un jeu de cartes de tarot, mais également d’une cage à oiseaux.

Sur simple demande, le perroquet saute hors de sa cage et passe son bec dans la rangée de cartes pour choisir celle qui décidera de votre avenir [c’est bien entendu la voyante qui en traduit le sens]. Dans la même gamme d’idée, au Mexique, ce sont des canaris qui choisiront votre carte. Décidément, les oiseaux ont beaucoup à nous apprendre !

Laisser un commentaire